liste des connectés   Lancer une recherche   S'inscrire  S'identifier   Répondre à cette discussion  Créer un nouveau message

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Defendez vous l'israel?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Nobody is perfect.... My name is nobody.
Profil : Mini Môme
the-queen
  1. Posté le 18/03/2009 à 19:14:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :
Juste un truc, je suis en retard mai quand tu as dit que huzbullah avait donner deux soldats morts a la place de soldats vivants, c'etait pas de la triche, c'etait le marche entre eux. Je me suis renseigner. ils n'arretent pas d'inenter destrucs pour faire croire que c'es nous les mechants, mais c'est eux ceux qui tuent des enfants et qui en sont fiers!


---------------
Il n'y a pas une frontière très mince entre l'amour et la haine. En fait, il y a une grande muraille de Chine avec des sentinelles armées postées tous les trois mètres entre eux!
"Vous m'adorez ne dites pas le contraire" Gossip G
Profil : Mini Môme
hell0kitty
  1. Posté le 18/03/2009 à 19:54:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu vois perle-rose, tu t'enfonces mais de plus en plus. Et dire que je prend la peine de regarder chacun de vos mots et de vous expliquer que non c'est faux.
La verité blesse? donc tu assume que ce que je dis est vrai puisque tu es tellement blessée de ce que je raconte.
Ce n'est pas en me disant idiote que tu m'as bléssée contrairemet a ce que tu penses: je mettais juste le point, tu n'as aucun argument et tu ne dis que "petite idiote gamine ecervelée etc... Yes messages ont tous le meme refrain, tu te repetes et c'est lourd , je prefere parler avec des personnes un peu plus intelligente et polie que toi.

Repond a ces questions:

Qui sont les Palestiniens ?

Si vous êtes si sûr que l'existence de la « Palestine » remonte très loin dans l'Histoire, je suppose que vous serez capable de répondre aux questions qui suivent sur ce pays, la « Palestine » :


1) Quand a-t-elle été fondée, et par qui ?
2) Quelles étaient ses frontières ?
3) Quelle était sa capitale ?
4) Quelles étaient ses principales villes ?
5) Qu'est-ce qui constituait la base de son économie ?
6) Quelle était la forme de son gouvernement ?
7) Pouvez-vous nommer un chef palestinien avant Arafat ?
8) La Palestine a-t-elle déjà été reconnue par un pays dont l'existence, à l'époque ou aujourd'hui, ne laisserait aucune place à l'interprétation ?
9) Quelle était la langue de la Palestine ?
10) Quelle était la religion dominante en Palestine ?
11) Quel était le nom de sa monnaie ? Choisissez une date dans l'Histoire, et citez le taux de change à cette date de la monnaie palestinienne contre le dollar US, le mark allemand, la livre britannique, le yen japonais ou le yuan chinois.
12) Quels objets archéologiques les Palestiniens ont-ils laissés ?
13) Connaissez-vous une librairie où l'on pourrait trouver une oeuvre littéraire palestinienne produite avant 1967 ?
14) Enfin, puisqu'un tel pays n'existe plus, quelle a été la cause de sa disparition, et quand a-t-il disparu ?

Si vous vous lamentez sur le « lent naufrage » de cette nation autrefois « fière », pourriez-vous dire quand, exactement, cette « nation » a été fière, et de quoi elle était fière ?

Et maintenant, la moins sarcastique de toutes les questions : si cette population que vous appelez par erreur « palestinienne » n'est pas seulement constituée d'Arabes génériques mais en grande partie d'Arabes provenant ou plutôt expulsés du monde arabe alentour, « sous le mandat anglais plus de 200 000 sont venues d'Arabie précisément, pour sinstaller avec promesses dun monde meilleur », si elle possède vraiment une identité ethnique qui lui donnerait un droit à l'autodétermination, pourquoi n'a-t-elle jamais essayé d'accéder à l'indépendance avant qu'Israël n'inflige aux Arabes une défaite cuisante lors de la guerre des Six-jours ?

J'espère que vous éviterez la tentation d'invoquer un lien entre les « Palestiniens » actuels et les Philistins de la Bible : substituer l'étymologie à l'Histoire ne saurait être de mise.

La vérité devrait être évidente pour qui veut la connaître. Les Arabes n'ont jamais abandonné le rêve de détruire Israël : ils continuent de le chérir. N'ayant pu détruire Israël par la force militaire, ils tentent aujourd'hui de le faire par procuration. À cette fin, ils ont créé une organisation terroriste qu'ils ont appelée non sans cynisme le « peuple palestinien » et qu'ils ont installée à Gaza, en Judée et en Samarie. Autrement, comment expliquez-vous le refus par la Jordanie et l'Égypte, après la guerre des Six-jours, d'accepter inconditionnellement de reprendre l'une la « Cisjordanie » et l'autre Gaza ?

Le fait est là, la population arabe de Gaza, de Judée et de Samarie est bien moins fondée à revendiquer un statut national, que la tribu d'Indiens américains qui s'est rassemblée avec succès dans le Connecticut pour y créer un casino détaxé : au moins cette tribu était-elle motivée par un but constructif. Les soi-disant « Palestiniens », eux, n'ont qu'une motivation : la destruction d'Israël, et de mon point de vue, cela ne saurait suffire à faire d'eux une nation ni rien d'autre à l'exception de ce qu'ils sont vraiment : une organisation terroriste qui finira par être démantelée.

En vérité, il n'existe qu'un moyen de parvenir à la paix au Proche-Orient. Il faut que les pays arabes reconnaissent et acceptent leur défaite dans leur guerre contre Israël, et, en tant que perdants, qu'ils versent à Israël des réparations pour les dégâts qu'ils lui ont causés depuis plus de 50 ans. La forme de réparation la plus appropriée consisterait à éliminer leur organisation terroriste de la terre d'Israël et d'accepter l'antique souveraineté d'Israël sur Gaza, la Judée et la Samarie.

Ce serait la fin du peuple palestinien.
Vous disiez qu'il vient d'où, déjà ?!


------------------------------


Le mythe palestinien,

La situation au Proche-Orient paraît simple pour tout le monde: les Palestiniens veulent une patrie et les Musulmans veulent le contrôle de sites qu'ils considèrent comme étant sacrés.

Et bien, en tant que journaliste arabe Américain qui s'est forgé une connaissance approfondie de la situation au Moyen-Orient, à force de commenter jets de pierres et tirs de mortiers, je peux aujourd'hui vous assurer que la justification de la violence et des émeutes ne trouve pas son origine dans la simple revendication palestinienne à une patrie, ni dans la volonté des Musulmans de contrôler des sites qu'ils considèrent sacrés.

Comment expliquer qu'avant la guerre des Six-Jours en 1967, il n'y eut aucun mouvement sérieux de revendication d'indépendance palestinienne? "Avant 1967?" me direz-vous, "les Israéliens n'occupaient pas la Cisjordanie et la vieille ville de Jérusalem. " C'est vrai. Mais durant la guerre des Six-Jours, ce n'est pas des mains des Palestiniens, ni de Yasser Arafat qu'Israël conquît la Judée , la Samarie et Jérusalem Est. Ces territoires étaient de fait occupés par le Roi Hussein de Jordanie depuis 1948. A-t-on une seule fois demandé au souverain Hachémite de restituer ces territoires aux Palestiniens? Est-ce qu'une seule résolution de l'ONU à vue le jour à ce sujet? Non et non. Ne vous demandez-vous pas alors pourquoi tous ces Palestiniens ont soudainement découvert leur identité nationale après qu'Israël ait gagné cette guerre?

La vérité est que la Palestine est un mythe.

Le nom Palestine est utilisé pour la première fois en l'an 135 de l'ère actuelle par l'empereur romain Hadrien, qui, non content d'avoir éradiqué la présence juive en Judée (une présence qui durait depuis plus de 1000 ans), non content d'avoir détruit leur Temple à Jérusalem, non content d'avoir interdit l'accès du pays aux derniers Juifs, se persuada qu'il fallait annihiler toute trace de civilisation juive dans le pays en le débaptisant au profit d'un nom dérivé des Philistins. Les Philistins étant ce peuple auquel appartenait Goliath et que les Hébreux parvinrent à vaincre des siècles plus tôt. Ce baptême était pour les Romains une façon d'ajouter l'insulte à la blessure. Ils essayèrent également de changer le nom de Jérusalem en "Alea Capitolina", mais cela ne rencontra pas le même succès.

La Palestine en tant qu'entité autonome n'a jamais existé au cours de l'Histoire. Le pays fut dominé successivement par les Romains, par les croisés Chrétiens, par les Musulmans (qui n'ont d'ailleurs jamais fait de Jérusalem une capitale pendant qu'ils occupaient le pays), par les Ottomans et, brièvement, par les Britanniques au lendemain de la première Guerre Mondiale. Dès 1917, avec la déclaration Balfour, les Britanniques s'étaient montrés favorables à céder au moins une partie du territoire au peuple Juif afin qu'ils y établissent un Etat souverain. Il n'existe pas de langue proprement Palestinienne. Ni même de culture spécifiquement Palestinienne. Il n'y a jamais eu de Palestine dirigée par des Palestiniens. Ces derniers sont des Arabes, et sont indissociables des Jordaniens ( la Jordanie étant elle aussi une invention récente, créée de toutes pièces en 1922 par les Britanniques). Le monde Arabe contrôle 99,9% des terres du Moyen-Orient. Israël ne représente que 0,1% de la superficie régionale.

Mais cela est déjà trop pour les Arabes. Ils veulent tout. Et c'est précisément là que se situe le nœud du conflit qui les oppose à Israël.
Avidité. Fierté. Jalousie. Convoitise. Toutes les concessions que pourrait faire Israël n'y suffiront pas. Qu'en est-il des lieux saints de l'Islam? Il n'y en a tout simplement aucun à Jérusalem.

Cela vous choque? Vous pouvez l'être. Je suis persuadé que vous n'entendrez jamais cette vérité brutale de la part d'aucun média international. C'est politiquement incorrect. Je sais que vous me direz: " la Mosquée Al Aqsa et le Dôme du Rocher à Jérusalem représentent le troisième lieu saint de l'Islam."
Faux: en réalité, le Coran ne fait aucune mention de Jérusalem. La Mecque est citée des centaines de fois. Médine est mentionnée un nombre incalculable de fois. Mais Jérusalem, jamais (inversement, Jérusalem est citée 669 fois dans la Torah ). Il n'existe aucune preuve historique que le prophète Mohammed se soit rendu à Jérusalem.

Alors comment Jérusalem est-il devenu le troisième lieu saint de l'Islam? Les Musulmans, aujourd'hui, se réfèrent à un vague passage du Coran, la 17ème Sourate, intitulée "le Voyage Nocturne ". Il y ait fait état d'un rêve de Mohammed qui fût transporté de nuit "du temple sacré au temple le plus éloigné dont nous avons béni l'enceinte". Au septième siècle, des Musulmans ont identifié les deux temples mentionnés dans ce verset comme étant la Mecque et Jérusalem. Voilà à quoi tient la connexion si étroite entre l'Islam et Jérusalem - connexion faite de rêve, d'imagination, d'interprétations et de mythe. Parallèlement, le peuple Juif voit son enracinement à Jérusalem remonter jusqu'à l'époque du patriarche Abraham.

La dernière vague de violence qui sévit en Israël a eu comme origine, dit-on, la visite du chef du Parti Likoud Ariel Sharon sur le Mont du Temple, là où se trouvent les fondations du Temple construit par Salomon. C'est le site le plus saint du judaïsme. Sharon et son entourage y furent accueillis à coups de jets de pierres et d'insultes. Je sais à quoi cela ressemble. J'y étais.
Pouvez-vous imaginer ce que ressentent les Juifs lorsqu'ils sont menacés, lapidés et tenus éloignés du lieu le plus saint du judaïsme? Alors, me direz-vous, quelle est la solution pour apporter la paix dans ce Moyen-Orient?
Franchement, je ne pense pas qu'un homme aujourd'hui puisse se prévaloir de détenir une solution durable. Mais s'il y en a une, elle se doit de commencer par rétablir la Vérité. La poursuite des mensonges n'apportera que plus de chaos. Continuer à mépriser un droit légitime vieux de 5,000 ans pour les Juifs, de surcroît renforcé par des preuves historiques et archéologiques éclatantes, en les opposant à de fausses revendications, ne pourra que donner une mauvaise réputation à cette diplomatie de menteurs.


------------------------------​-------

Les Juifs n'ont pris la terre de personne,



 La plupart de ces attaques – au moins celles qui se donnent la peine d’aller au-delà des insultes et de l'obscénité – disent seulement que je ne comprends pas ces pauvres Arabes qui ont été déplacés, chassés de leurs maisons et transformés en réfugiés par les Israéliens, ni n'ai de compassion pour eux.

Permettez-moi d'affirmer clairement et simplement ceci: les Juifs en Israël n'ont pris la terre de personne.

Quand Mark Twain visita la Terre Sainte au XIXe siècle, il fut très déçu. Il ne vit pratiquement personne. Il la décrivit comme une vaste terre de désolation. Le pays que nous connaissons aujourd'hui sous le nom d'Israël était pratiquement désert [1]. Au début du XXe siècle cela commença à changer. Des Juifs venus du monde entier se mirent à revenir dans leur patrie ancestrale, la Terre Promise que Moïse et Josué avaient conquise, des millénaires auparavant, ainsi que le croient Chrétiens et Juifs, sous les ordres directs de Dieu. Cela ne veut pas dire qu'il n’y ait pas toujours eu une forte présence juive sur cette terre, en particulier dans et autour de Jérusalem. En 1854, selon le compte-rendu publié dans le New York Tribune, les Juifs représentaient les deux tiers de la population de cette ville sainte. Quelle est la source de cette statistique ? Un journaliste, envoyé spécial au Moyen-Orient pour le Tribune. Il s'appelait Karl Marx, oui ce Karl Marx là.

Un guide de la Palestine et de la Syrie, publié en 1906 par Karl Baedeker, illustre ce fait : alors même que l'Empire Ottoman musulman régnait sur la région, la population musulmane de Jérusalem était minime. Ce livre estime la population totale de la ville à 60.000 habitants, dont 7.000 Musulmans, 13.000 Chrétiens et 40.000 Juifs. "Le nombre de Juifs s'est considérablement accru durant les dernières décennies, malgré l'interdiction d'immigrer ou de posséder des terres qui leur est faite", déclare ce livre. Bien que les Juifs y soient persécutés, ils venaient quand même à Jérusalem et y représentaient la vaste majorité de la population, déjà en 1906. Et bien que les Musulmans proclament aujourd'hui Jérusalem comme la troisième ville sainte de l'Islam, quand la ville était sous régime musulman, ils ne lui manifestaient que très peu d'intérêt.

Lorsque les Juifs vinrent, drainant les marécages et faisant fleurir les déserts, un phénomène intéressant se produisit. Les Arabes suivirent. Je ne les en blâme point. Ils avaient de bonnes raisons de venir. Ils y trouvaient des emplois. Ils venaient pour la prospérité. Ils venaient pour la liberté. Et ils vinrent nombreux.

Winston Churchill observa en 1939: "Ainsi, loin d'y être persécutés, les Arabes sont arrivés en masse dans ce pays, s'y sont multipliés jusqu'à ce que leur population augmente même plus que les communautés juives de par le monde n'avaient pu mobiliser de Juifs." Puis arriva 1948 et la grande partition. Les Nations Unies proposèrent la création de deux Etats dans la région, l'un juif, l'autre arabe. Les Juifs l'acceptèrent avec gratitude. Les Arabes la rejetèrent férocement et déclarèrent la guerre.

Les leaders arabes demandèrent aux Arabes de quitter la zone pour ne pas être pris dans les échanges de tirs. Ils pourraient revenir dans leurs maisons, leur dit-on, après qu'Israël soit écrasé et les Juifs détruits. Le résultat ne fut pas celui qu'ils escomptaient. Selon les estimations les plus courantes, plusieurs centaines de milliers d'Arabes furent déplacés du fait de cette guerre, mais non par une agression israélienne, non par un accaparement des propriétés foncières par les Juifs, non par un expansionnisme israélien. En réalité, il existe de nombreux documents historiques montrant que les Juifs ont instamment demandé aux Arabes de rester et de vivre avec eux en paix. Mais, tragiquement, ces derniers choisirent de partir.

54 ans plus tard, les enfants et petits-enfants de ces réfugiés vivent encore beaucoup trop souvent dans des camps de réfugiés, et ce non du fait de l’intransigeance israélienne, mais parce qu'ils ont été abusivement utilisés comme outil politique par les puissances arabes. Ces pauvres malheureux auraient pu être installés en une semaine par les riches Etats arabes pétroliers, qui contrôlent 99,9% de la totalité des territoires du Moyen-Orient, mais ils sont gardés comme de véritables prisonniers, remplis de haine envers la mauvaise cible, les Juifs, et utilisés comme armes en tant que martyrs-suicide par les détenteurs arabes du pouvoir.

Telle est la véritable histoire moderne du conflit arabo-israélien. Jamais les Juifs n'ont arraché les familles arabes de leurs foyers. Quand la terre avait un détenteur, ils en achetaient les titres de propriété largement excessifs, pour pouvoir avoir un lieu où vivre à l’abri des persécutions qu’ils avaient subies partout dans le monde.

Dire que les Israéliens ont déplacé qui que ce soit est un énorme et flagrant mensonge dans d'une longue série de mensonges et de mythes qui ont amené le monde au point où il est prêt à commettre, encore une fois, une autre grande injustice envers les Juifs.



[1] "La terre d'Israël (baptisée 'Palestina' par l'Empire romain et rebaptisée 'Palestine' par ses descendants anglo-saxons) était quasiment vide et désolée avant les grands mouvements migratoires de la fin du XIXe siècle, comme en témoignèrent tous les archéologues et écrivains qui la visitèrent à l'époque. Thomas Shaw, Constantin Volney, Alexander Keith, J.S. Buckingham, Alphonse de Lamartine, Mark Twain et Arthur Stanley s'accordent tous sur le fait que la 'Palestine' était un désert parsemé de rares bourgades". (Limor Livnat, ministre israélienne de l'éducation nationale, "Israël : ma part de vérité", Le Monde, 21 décembre 2001.
Message édité par Hell0Kitty le 19/03/2009 à 19:18:28

---------------
"Ca fait tellement de bien de dire du mal" Gossip Girl
ni de france ni d'amérique la puissance vient d'af
Profil : Môme d'argent
zouly
  1. Posté le 19/03/2009 à 11:51:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
enfant de gaza enfant de paléstine c'est l'humainité qu'on assassine.israël assassin.je suis pour le boycotte des produit israëlient.comment peuvent t-il se permettre d'attaqué la palestine, alors que c'est leur pays,auraient-ils oublié que ceux sont eux les squatteurs.ceux qu'il on fait en janvier 2009 est un massacre.le plus de personne tué était des femme s et des enfants.on n'appel  cela un genocide.auraient-ils oublié la shoa?


---------------
quans on me cherche on ma trouve
Russian roulette.
Profil : Môme Hors Compétition
loli-cat
  1. Posté le 19/03/2009 à 12:10:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu as tout à fait raison Zouly.
Moi aussi je suis pour le boycott des produits israëliens ou des marques qui donnent de l'argent à Israël...


---------------
Isn't she lovely
regarder devant sa porte avant de regarder devant
Profil : Môme de bronze
lola75
  1. Posté le 19/03/2009 à 13:03:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
tu as absolument raison Zouly et loli-cat !!
je suis de votre avis !!


---------------
bah slt c est moi!! rien a dire a part ca
regarder devant sa porte avant de regarder devant
Profil : Môme de bronze
lola75
  1. Posté le 19/03/2009 à 13:03:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
ISRAEL ASSASSIN !!!!


---------------
bah slt c est moi!! rien a dire a part ca
TYMMY §
Profil : Môme de bronze
applefrance
  1. Posté le 19/03/2009 à 13:54:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

The-Queen a écrit :
Voila, j'ai remarquer que beaucoup de personnes disaient que les palestiniens etaient ceux qui les avaient chercher, et qu'il etait taemps de reagir a leur tirs, mais moi je ne suis pas du tout dacord. Je vous rappelle que c'est les israeliens qui ont attaquer les palestiniens, c'est eux qui les ont chasser de leur terres, c'est eux qui ot tuer plus de 1000 palesstiniens pendant leu guerre qui n'a durer que 1 moi, alors que les palestiniens n'en avait meme pas tuer 10! Les palestiniens se defendent, alors qu'israel ne fait qu'attaquer, pourquoi les avoir? Ils ne peuvent pas vivre ensemble, sans creer de frontieres, sans causer de mort? Le hamas tirer une roquette qui a fait un trou de un maitre de profondeur MAXIMUM, et tout le monde les traite de terroriste, alors que des centaines d'enfants palestinien sont massacres, la, on ne dit rien! Il y'en a meme qui ont dt que les israeliens etaient TROP gentil. Deja, dire qu'ils sont gentil c'est une chose, tres gentil c'est pire, mais TROP GENTIL! La c'est le bouquet. Voila, j'aimerai savoir ce que vous pensez.
Afficher plus
Afficher moins


Oui je défends Israël. J'aime Israël.
L'un des premiers pays qui se laisse pas faire. Je plussoi.


---------------
Il va t'arriver des bricoles :non: Faut pas se fier au aparence, je suis méchant.
TYMMY §
Profil : Môme de bronze
applefrance
  1. Posté le 19/03/2009 à 13:56:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

la-perle-rose a écrit :


Vraiment tu connais les droits de l'homme ?? C'est une plaisanterie là !!
Si toi tu connais les droits de l'homme, moi je connais tous les droits qui existent sur terre.
Franchement, t'as pas honte de te payer la tête des gens pauvre p'tite ignorante ??
Afficher plus
Afficher moins


Arrête de dire de la merde, s'il te plaît.

Message édité par AppleFrance- le 19/03/2009 à 14:04:00

---------------
Il va t'arriver des bricoles :non: Faut pas se fier au aparence, je suis méchant.
Nobody is perfect.... My name is nobody.
Profil : Mini Môme
the-queen
  1. Posté le 19/03/2009 à 17:50:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui, qui se laisse pas faire et qui tue des milliers de personnes innocentes. De toute facon je sais que tu es raciste contre les arabes et les musulmans, tu as deja insulter le coran. Ca ne m'etonne pas trop de ta part alors, c'est d'ailleurs la preuve que israel est un pays raciste contre les arabes et musulmans et qui cherche a les exterminer. Mais bon, je voudrais eviter des disputes encore, c'est ton avi, mais je trouve vraiment que tu a tort.

P.S: c'est lara :D XD je sais j'ai plein de compte, mais j'ai supprimer l'autre.


---------------
Il n'y a pas une frontière très mince entre l'amour et la haine. En fait, il y a une grande muraille de Chine avec des sentinelles armées postées tous les trois mètres entre eux!
TYMMY §
Profil : Môme de bronze
applefrance
  1. Posté le 19/03/2009 à 18:55:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tien, petit résumé.


---------------
Il va t'arriver des bricoles :non: Faut pas se fier au aparence, je suis méchant.
TYMMY §
Profil : Môme de bronze
applefrance
  1. Posté le 19/03/2009 à 18:55:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Vocabulaire

Avant de parler de l'histoire en elle-même, il est important de définir plusieurs termes, de cadrer plusieurs mouvements politiques ou contestataires :

  • Le sionisme est une idéologie politique prônant l'existence d'un État juif en Palestine. Le concept de Sion est très ancien, mais c'est dès 1897 par la Conférence de Bâle, notamment grâce à l'apport de Theodor Herzl, qu'est officialisé le projet d'établissement de l'Etat d'Israël. par rapport à une question d'ordre religieux : la Palestine fait parti de l'Eretz Israël, c'est-à-dire la terre promise aux Juifs par Dieu (présence notamment de Jérusalem).

  • Le Fatah est une organisation politique et militaire palestinienne fondée clandestinement par Yasser Arafat au Koweït en 1959. Le Fatah reste aujourd'hui encore important dans l'Autorité Palestinienne, mais n'est plus au premier plan. L'actuel président de l'Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, est issu de ce parti politique.

  • Le Hamas est le plus important mouvement palestinien actuel, d'obédience sunnite. Le parti est créé en 1897, et participe à l'opposition à Israël, notamment par divers attentats. Le parti est officiellement contre la reconnaissance de l'État d'Israël, et milite pour sa destruction. Officiellement, son objectif, tel que défini dans la charte du Hamas, rédigée en 1988, est l'établissement d'un état appliquant la charia (le code de jurisprudence religieuse musulmane) sur l'ensemble de la Palestine mandataire. Le Hamas figure sur la liste des organisations terroristes du Conseil de l'Union européenne, du Canada, du Japon, des États-Unis et d'Israël. En janvier 2006, le parti remporte les élections législatives à Gaza, territoire palestinien alors sous contrôle de l'Autorité Palestinienne, présidée par Mahmoud Abbas (Fatah) encore actuellement. Le Hamas a donc intégré le gouvernement de l'Autorité Palestinienne en union avec le Fatah.

  • Le Hezbollah est un mouvement politique chiite libanais fondé en juin 1982, possédant une branche armée qui est à son origine. Le Hezbollah est considéré comme un mouvement de résistance par la Syrie, l'Iran et une partie de l'opinion publique des pays arabes ou musulmans, et comme organisation terroriste par les États-Unis, le Canada, et Israël. Le parti dirigé actuellement par Hassan Nasrallah rejoint pour la première fois le gouvernement libanais le 19 juillet 2005. Il a joué un rôle déclencheur dans la deuxième guerre du Liban, par le soutien des tirs sur Israël et la capture de deux soldat israéliens qu'il jugeait sur son territoire.



Histoire de la création et de la légitimité de la création d'Israël


Avant la déclaration Balfour.

L'histoire même d'Israël début au début du XXème siècle. En 1903, le sixième Congrès sioniste fixe l'objectif de création d'un État juif en Palestine. A partir de là, les territoires de Palestine sont encore sous l'égide de l'empire Ottoman. Les principales vague d'immigration juive vers Jérusalem ont commencé depuis 1881. Mais dès la toute fin du XIXème siècle, la communauté juive devient majoritaire dans la région.

La Première Guerre Mondiale dévoile l'intérêt géopolitique de la région, par rapport à la grande concentration de lieux saints, qui provoquent des tensions entre les communautés religieuses.
En 1917, la Grande-Bretagne vainc l'Empire Ottoman en Palestine, le faisant capituler. Le Ministre anglais des Affaires Étrangères d'alors, Arthur James Balfour, va profiter de cette situation pour évoquer son avis favorable quant à la création d'un État juif.
Cette décision va s'opposer à divers accords entre des pays arabes et la Grande-Bretagne, mais recouvre surtout des intérêts pour la région, facilités par l'installation d'un État "ami".


De 1920 jusqu'à la fin du mandat britannique.


La déclaration Balfour rentre en compte avec l'instauration du Mandat britannique sur la Palestine dès 1920. Jusqu'en 1937, des vagues d'immigration juive en Palestine vont provoquer divers incidents, tandis que la Grande-Bretagne observe la région sans jamais y intervenir vraiment.
En 1937, un premier projet britannique de partage de la région entre Juifs et Arabes avorte.

Finalement, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le problème n'est toujours pas réglé ; face à la difficulté du conflit entre les communautés religieuses, les Britanniques annoncent qu'ils vont abandonner finalement leur mandat en février 1947, laissant le flambeau à la naissante Organisation des Nations Unies (ONU).
La résolution 181 de l'ONU, prévoyant le partage de la région, provoque un tôlée chez les Etats Arabes voisins.

2004_11_13​%20-%20un_​resolution​_181
Partage de la Palestine selon la résolution 181 de l'ONU



La première guerre israélo-arabe, en 1948.

La guerre israélo-arabe de 1948 va donc dans un premier temps voir affronter les forces juives sur place, issues du Yichouv (les Juifs présents alors en Palestine) à divers forces d'opposition Arabes. Les premiers vainquent les seconds, causant de grandes populations de réfugiés palestiniens.
C'est à partir de cette expansion juive dans la région que David Ben Gourion, qui dirige le Yichouv, déclare unilatéralement la Déclaration d'indépendance qui proclame la création de l'État d'Israël le 14 mai 1948, et la création du Tsahal, l'armée officielle israélienne.

Face à cette déclaration, la guerre va se poursuivre avec les offensives des États arabes voisins contre Israël : Irak, Liban, Syrie, Égypte, Jordanie. Ces offensives vont une nouvelle fois provoquer une victoire israélienne, qui aura largement étendu son territoire.

340px-Isra​el-1947-19​49
Évolutions du partage des territoires entre le plan de partage de novembre 1947 et la fin de la guerre en 1949


La création de l'État et la victoire de la guerre vont renforcer l'afflux d'immigrants juifs vers Israël, surtout après le drame de la Shoah.



Depuis 1949, bientôt 60 ans de violences entre les communautés, entre trêves et tentatives d'accords de paix

En 1956, la Crise du canal de Suez va provoquer de nouvelles tensions dans la région, à partir de la crise d'intérêts économiques. Israël ressort vainqueur du conflit, en conquérant le Sinaï, jusqu'au canal de Suez.

En 1959, au Koweït, le Palestinien Yasser Arafat fonde le Fatah. Cette organisation, mouvement de libération de la Palestine, prône la lutte armée et défend l’action du peuple palestinien.
En 1964, la réunion de plusieurs Etats arabes aboutit à la création de l'Organisation de Libération de la Palestine, l'OLP.

En 1967 éclate la Guerre des six jours, attaque préventive israélienne contre l'Égypte notamment, puis contre la Syrie. En effet, l'État sioniste craignait une attaque combinée et simultanée de la part des deux États arabes.
Du 5 au 11 juin, c’est la guerre des Six Jours. Elle se conclut sur une victoire militaire d'Israël qui a conquis le Sinaï, la bande de Gaza, la Cisjordanie, et le plateau du Golan. Ainsi, les Israéliens peuvent à nouveau accéder à la vieille ville de Jérusalem.

Le 22 novembre, l'ONU adopte la résolution 242 qui demande l'instauration d'une paix juste et durable au Proche-Orient, le droit pour les États de la région de vivre en paix à l'intérieur de frontières sûres et reconnues, et le retrait des territoires occupés à l'issue du conflit.

En 1969, Yasser Arafat est nommé président de l'OLP. Mais, chassé de Palestine par les Israéliens, il se réfugie en Jordanie. Le roi Hussein de Jordanie va en 1970 déclarer des hostilités contre les Palestiniens qui sont sur son sol, et qui menacent en outre le pouvoir, tout en perturbant le pays (avions qui explosent sur le tarmac d'un aéroport jordanien, par des terroristes palestiniens). Les Palestiniens, dans ce conflit avec le groupe de l'alliance Fatah-OLP Septembre Noir, vont être appuyés par les Syriens. Finalement, un accord est trouvé entre Hussein et Arafat pour la fin des combats.
Ce sont donc les premiers affrontements arabo-arabes
(De plus, Septembre Noir sera à l'origine du massacre des athlètes israéliens lors des Jeux Olympiques de 1972 à Berlin.)

En 1973, la Guerre du Kippour commence par l'attaque simultanée de l'Égypte et de la Syrie sur deux fronts d'Israël. Le Tsahal est d'abord submergé par les attaques, mais va finalement encore une fois s'imposer face aux armées arabes.
Israël se désengage militairement des rives du canal de Suez. L'ONU réaffirme sa volonté de voir s'instaurer une paix durable à la fin du conflit.

En 1977, les premiers grands accords de paix sont enclenchés entre l'Égypte de Anouar El-Sadate et Israël de Menahim Begin, sous l'égide des États-Unis de Jimmy Carter. Les accords de Camp David sont signés le 17 septembre 1978, et prévoient le retrait des troupes israéliennes du Sinaï en échange de la reconnaissance de l'État d'Israël par l'Égypte. Israël se retire définitivement du Sinaï en 1982, un an après l'assasinat de El-Sadate par un extrémiste musulman.

Le 6 juin 1982, Israël déclenche l’opération « Paix en Galilée » et envahit le Liban. L’objectif : mettre fin aux attaques palestiniennes depuis le Sud-Liban. L’armée assiège Beyrouth, obligeant l’OLP à se réfugier à Tunis en août. Nouvellement élu à la tête du Liban, le président Béchir Gemayel est très vite assassiné. En guise de représailles, les milices libanaises chrétiennes investissent les camps de réfugiés palestiniens de Sabra et Chatila et massacrent un millier de civils. L’armée israélienne ne réagit pas.
Les accords de paix entre le Liban, en guerre civile et Israël seront signés le 17 mai 1983.

En Cisjordanie et à Gaza, en 1987, est déclenché la première Intifada, "guerre des pierres", contre l'armée israélienne qui occupe les territoires palestiniens. La signature des accords d'Oslo, en 1993, entre Yitzhak Rabbin et Yasser Arafat vont mettre un terme à cette opposition avec la création d'une Autorité Palestinienne pour tenter de rendre autonomes les territoires de Gaza et de Jéricho, et la reconnaissance mutuelle de l'OLP et d'Israël. Mais la question du partage de Jérusalem, alors "capitale éternelle" d'Israël, sous contrôle total de l'État, ni la question des réfugiés palestiniens.
Yitzhak rabbin est assassiné en 1995 par un fanatique juif.

Au fil des accords (Oslo II, Wye River), les terrtoires palestiniens gagnent en autonomie, sous le pouvoir de l'Autorité Palestinienne : bande de Gaza, Jéricho, Cisjordanie. En effet, le problème pour les Palestiniens résident dans le démantèlement des colonies israéliennes sur les territoires palestiniens.



Actualité, ces dix dernières années.


1999 - 2002

En 1999, Ehud Barak est élu Premier Ministre, à la suite de Shimon Peres (président d'Israël depuis 2007), lui-même choisi pour succéder à la mort de Rabbin.
Barak va devoir affronter une nouvelle crise en 2000, la seconde Intifada, soulèvement des Palestiniens contre l'armée israélienne. En novembre, il est donc décidé de la construction d'un mur de protection anti-terroriste autour de la Cisjordanie, pour empêcher les passages humains, notamment empêcher l'entrée de terroristes.
Le mur est finalement construit dès 2002 sous l'initiative de Ariel Sharon, élu Premier Ministre en 2001 après la démission de Barak.


2004 - 2005

Yasser Arafat, président de l'Autorité Palestinienne, meurt le 11 novembre 2004. Mahmoud Abbas, membre du Fatah, lui succède directement par voie électorale.
Ce dernier, notamment par le sommet de Charm el-Cheikh, le 8 février 2005, montre sa volonté de stopper les violences, et d'arriver à des accords avec Israël, tout en gardant à l'esprit les intérêts palestiniens.
Le 12 septembre 2005, Israël se retire définitivement de la bande de Gaza, occupée depuis 1967, qui devient entièrement contrôlé par l'Autorité Palestinienne, de Mahmoud Abbas. Des colonies sont démantelées en Cisjordanie.


2006

Ehud Olmert succède à Ariel Sharon, tombé dans le coma, à la place de Premier Ministre.
Les élections législatives palestiniennes de janvier 2006 vont accorder une grande victoire au parti du Hamas à Gaza, malgré les efforts d'Israël et de Abbas pour calmer la situation. Les fonds d'aide israéliens pour les Palestiniens sont gelés après cette victoire du parti hostile à Israël.


Le 28 juin 2006, Israël lance contre Gaza l'opération « Pluie d'été », pour sauver la vie du soldat israélien retenu par des activistes palestiniens du Hamas et stopper les attentas terroristes et les tirs de roquettes contre Israël. Un cessez-le-feu est décidé le 26 novembre.

De même, du 12 juillet au 14 août 2006, Israël attaque le Sud du Liban pour riposter contre le Hezbollah de Hassan Nasrallah (au pouvoir depuis 2005) par l'opération "Récompense Juste", qui retient deux soldats israéliens et qui intensifie les tirs de roquette contre Israël, provoquant la deuxième Guerre du Liban.


2007 à nos jours

Le 27 novembre 2007 se tient à Annapolis une conférence pour la paix au Proche-Orient à laquelle ont pris part Ehoud Olmert et Mahmoud Abbas, sous la direction de George W. Bush.
Le 17 décembre, la conférence de Paris décide une aide de 7,4 milliards de dollars pour les Palestiniens.

Le 18 juin 2008, Israël et le Hamas acceptent une trêve dans la bande de Gaza qui prend effet le jour suivant, avec notamment l'ouverture des passages à Gaza et l'arrêt des tirs de roquettes. En novembre, le blocus israélien de la bande de Gaza est renforcé en raison d'une recrudescence des violences.

Mais cette trêve est rompu brutalement six mois plus tard, le 20 décembre, par des tirs sur Israël de roquette. Le 27, Israël lance l'opération « Plomb Durci », par des raids israéliens sur Gaza.

------------------------------​------------------------------​-------


Le bilan pour l'instant de cette nouvelle intervention armée israélienne sur la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas, est de 785 morts palestiniens et 3 200 blessés. Israël est d'abord intervenu par la voie des airs, avant d'employer il y a une semaine la voie terrestre.
Comme on peut le voir dans les informations quotidienne, la population palestinienne souffre énormément de ces attaques, puisque les tirs israéliens ont pour vocation de détruire les infrastructures du Hamas.

Le problème posé actuellement est donc le même que l'on peut observer tout au long de l'histoire d'Israël en Palestine : l'opposition entre les deux communautés est sans cesse relancé à coups de violence. Le Hamas entretient notamment cette relation depuis sa création en 1987, mais jouit désormais du pouvoir politique à Gaza.

Des problèmes restent alors en suspens, dont notamment les problèmes humains, des réfugiés et des habitants qui sont bombardés ou visés par des roquettes.
L'équilibre du Proche-Orient voire même du Moyen-Orient est toujours bousculé.


Quels sont vos impressions, vos craintes quant à ce problème qui, "officiellement", dure depuis plus de 60 ans ?


---------------
Il va t'arriver des bricoles :non: Faut pas se fier au aparence, je suis méchant.
"Vous m'adorez ne dites pas le contraire" Gossip G
Profil : Mini Môme
hell0kitty
  1. Posté le 19/03/2009 à 19:17:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Nan il a parfaitement raison .
T'as rien d'autres a dire qu'elle conne juste parce qu'elle dit des choses interressantes et réelle?
Je presume que tu n'as pas lu mon grand article un peu plus, ca t'aurait remis les idées en place.

Boycotter les produits israeliens? Dans ce cas n'achetez plus rien, dans tout les domaines. C'est dommage leurs produits sont de grandes qualité: autant pour les fruits, les medicaments ou le high-tech.
Pff, vous etes ridicules.
Message édité par Hell0Kitty le 19/03/2009 à 19:23:43

---------------
"Ca fait tellement de bien de dire du mal" Gossip Girl
TYMMY §
Profil : Môme de bronze
applefrance
  1. Posté le 19/03/2009 à 19:32:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis un garçon. :/

En fait, il envahise un peu tout le monde, l'Europe, l'Amérique, l'Asie mineure, et aprés, ils sont pas content parce qu'on leur demande de se calmez. Du coup sa les vexes, alors ils foutent le bordel, et naturélement on se défend.

On a que se qu'on mérite dans la vie.
Et le truc ses que; comme par hasar, l'Islam et encore dans l'histoire.. ;)


---------------
Il va t'arriver des bricoles :non: Faut pas se fier au aparence, je suis méchant.
Russian roulette.
Profil : Môme Hors Compétition
loli-cat
  1. Posté le 19/03/2009 à 19:55:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et si tu nous indiquais tes sources, AppleFrance- ?
Nan juste comme ça, parce que tu parles, tu parles, mais y'a pas grand chose de vrai dans ce que tu racontes : / (Quoique je crois que rien n'est vrai, en fait).
Message cité 1 fois

---------------
Isn't she lovely
TYMMY §
Profil : Môme de bronze
applefrance
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:06:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

loli-cat a écrit :
Et si tu nous indiquais tes sources, AppleFrance- ?
Nan juste comme ça, parce que tu parles, tu parles, mais y'a pas grand chose de vrai dans ce que tu racontes : / (Quoique je crois que rien n'est vrai, en fait).
Afficher plus
Afficher moins


Lol.

Mais en plus ses que vous n'assumez pas.

http://forum.ados.fr/actu/actu [...] 2953_1.htm

Je les trouvés la, sa résume tout, excuse moi.
T'assume pas tant mieu, je m'en fou, mais ne le fait pas savoir, ses faible.


---------------
Il va t'arriver des bricoles :non: Faut pas se fier au aparence, je suis méchant.
Russian roulette.
Profil : Môme Hors Compétition
loli-cat
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:11:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne te parlais pas de la source de ton résumé, bien que la moindre des choses aurait été de mettre le lien dès que tu as cité (ah non tu n'as même pas cité, tu as copié-collé sans même préciser que ça ne venait pas de toi). Je parlais de tout ce que tu affirmes en dehors : )

Vous ? Tu parles de qui ?
Assumer quoi ? Quel est le rapport avec la faiblesse ?

Tu parles sans savoir, et le pire c'est que tu prétends savoir...
Tu es vraiment petit, tout petit...
Message cité 1 fois

---------------
Isn't she lovely
TYMMY §
Profil : Môme de bronze
applefrance
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:13:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

loli-cat a écrit :
Je ne te parlais pas de la source de ton résumé, bien que la moindre des choses aurait été de mettre le lien dès que tu as cité (ah non tu n'as même pas cité, tu as copié-collé sans même préciser que ça ne venait pas de toi). Je parlais de tout ce que tu affirmes en dehors : )

Vous ? Tu parles de qui ?
Assumer quoi ? Quel est le rapport avec la faiblesse ?

Tu parles sans savoir, et le pire c'est que tu prétends savoir...
Tu es vraiment petit, tout petit...
Afficher plus
Afficher moins


Dit moi alors se qui est faux  :)


---------------
Il va t'arriver des bricoles :non: Faut pas se fier au aparence, je suis méchant.
Russian roulette.
Profil : Môme Hors Compétition
loli-cat
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:14:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oh, tu ne peux donc pas répondre à ma question à ce que je vois...


---------------
Isn't she lovely
"Vous m'adorez ne dites pas le contraire" Gossip G
Profil : Mini Môme
hell0kitty
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:14:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ai deja entendu ce qu'a ecrit Apple. Et plusieurs fois.


---------------
"Ca fait tellement de bien de dire du mal" Gossip Girl
TYMMY §
Profil : Môme de bronze
applefrance
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:15:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je voudrais d'abord que tu me dise se qui est faux :)


---------------
Il va t'arriver des bricoles :non: Faut pas se fier au aparence, je suis méchant.
Russian roulette.
Profil : Môme Hors Compétition
loli-cat
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:42:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La majorité de ce que tu dis, vu que tu parles sans savoir, et que tu dis de la merde : )

Pour ce qui est de ton insulte, je ne vois pas pourquoi tu dis cela, tu ne sais pas ma religion, ni même si j'en ai une : ) De plus, tu nous montre encore une fois dans cette insulte ton incroyable stupidité, et Ô combien tu es raciste et islamophobe, et que tu te bases sur des préjugés merdiques. Pourquoi ? Sûrement parce que tu veux faire ton petit rebelle, que tu veux désigner des coupables de toute la misère du monde. Les coupables se sont les gens comme toi...  
Oh et surtout, ne viens pas parler de tolérance ! Surtout pas ! Tu n'es vraiment pas apte à en parler, et encore moins à te plaindre de la soit disant intolérance des autres, vu tes propos !

Quoi qu'il en soit, je t'ai posé des questions, tu ne veux pas y répondre, c'est sans doute que tu ne peux y répondre.

Hell0Kitty > C'est pas pour autant que c'est vrai. Je veux au moins voir ses sources.
Message édité par loli-cat le 19/03/2009 à 20:44:16

---------------
Isn't she lovely
Russian roulette.
Profil : Môme Hors Compétition
loli-cat
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:49:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Arabe ne veut pas forcément dire musulman ! Je ne m'énerve pas, moi. Et défendre les islamistes ne veut pas dire que je le suis. Encore une fois, tu affirmes n'importe quoi. Tu ne connais rien à ce sujet là, donc ne parles pas, tu te ridiculises. De plus, ma religion ne te regarde pas.


---------------
Isn't she lovely
TYMMY §
Profil : Môme de bronze
applefrance
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:52:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Fin' surtout au brésil.


---------------
Il va t'arriver des bricoles :non: Faut pas se fier au aparence, je suis méchant.
Russian roulette.
Profil : Môme Hors Compétition
loli-cat
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:53:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'habite en France, je suis née en France, mais j'ai des origines Arabes et j'en suis fière. Seulement ça ne te regarde pas, ni ça, ni ma religion.
D'ailleurs je ne sais aps d'où tu sors que j'habite au Maroc, on ne se connaît même pas.


---------------
Isn't she lovely
Russian roulette.
Profil : Môme Hors Compétition
loli-cat
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:57:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Fière d'être raciste ? T'es tout petit mon pauvre...
Si il y en a, j'en connais plein ! Et ce ne sont pas les seuls : ) D'ailleurs, je n'ai jamais nié être musulmane. Encore une fois ça ne te regarde pas, donc mêle toi de tes affaires, t'es tellement stupide que t'as déjà beaucoup à faire sur toi même plutôt que de t'occuper de la vie des autres.
Arrêtes d'affirmer de la merde ! T'y connais rien, alors parle pas.
Message édité par loli-cat le 19/03/2009 à 20:58:31

---------------
Isn't she lovely
TYMMY §
Profil : Môme de bronze
applefrance
  1. Posté le 19/03/2009 à 20:59:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:)


---------------
Il va t'arriver des bricoles :non: Faut pas se fier au aparence, je suis méchant.
Russian roulette.
Profil : Môme Hors Compétition
loli-cat
  1. Posté le 19/03/2009 à 21:00:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et il est censé prouver quoi ton petit article ? ^^'


---------------
Isn't she lovely
Russian roulette.
Profil : Môme Hors Compétition
loli-cat
  1. Posté le 19/03/2009 à 21:03:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ce que je dis est vrai. C'est toi qui nies des faits évident et qui ne dis que de la merde.
La seule chose que j'approuve, c'est le "stop".
Parler avec toi n'est qu'un perte de temps...


---------------
Isn't she lovely
TYMMY §
Profil : Môme de bronze
applefrance
  1. Posté le 19/03/2009 à 21:06:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Lol.

Sauf que tu n'essayes pas de comprendre, je m'y interesse beaucoup a votre guerre débile, et j'éstime que les palestiniens on trop foutu la merde, ses bien fait pour leur gueule maintenant.


---------------
Il va t'arriver des bricoles :non: Faut pas se fier au aparence, je suis méchant.
Profil : *Maxi Môme*
babeth
  1. Posté le 19/03/2009 à 21:10:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je ferme le topic.pas besoin de vous faire un dessin

 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Aller à :
 

Sujets relatifs
liban...israel...  
Plus de sujets relatifs à : Defendez vous l'israel?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Les friandises: Un médicament 17
Hello! (présentation) 23
angent securite 5
Slogan anti- sarkoo..... venez le decouvrir ;) 13
La musique que j'écoute...........débats sur ma music. 7