Forum Enfants Forum Enseignants
  FORUM Momes.net
  L'aide aux devoirs

  Le schéma narratif d'un conte.

 

   liste des connectés   Lancer une recherche   S'inscrire  S'identifier   Répondre à cette discussion  Créer un nouveau message
 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Le schéma narratif d'un conte.

n°2575
Profil sup​primé
Profil : *** Maxi Môme ***
Posté le 09-11-2011 à 15:52:31  answer
 

Salut,
Pouvez-vous m'expliquer le schéma narratif d'un conte? Car je ne comprends pas très bien.
Merci d'avance.

(Publicité)
n°2576
juju350
Profil : Môme de Diamant
Posté le 09-11-2011 à 18:11:26  profilanswer
 

tu es en quelle classe ?
 
SCHÉMA NARRATIF
 
La construction des œuvres narratives peut être présentée sous la forme d’un schéma que l’on appelle schéma narratif ; le conte par exemple est généralement composé de cinq étapes qui sont :  
– Situation initiale : dans un récit, c’est une situation d’équilibre, antérieure au déroulement des événements. Cadre et personnages sont en place, mais rien ne se déroule encore. Tout est dans un état de stabilité.  
la situation initiale présente les personnages et leurs caractéristiques essentielles ainsi que les conditions dans lesquelles ils vivent. Le lecteur découvre le cadre dans lequel l’action va prendre naissance. Le temps employé est donc habituellement l’imparfait ;  
– l’élément perturbateur : un événement un choix du personnage vient bouleverser la stabilité de la situation initiale. Cette perturbation est souvent signalée par un complément de temps (un groupe nominal tel que un jour ou un mot invariable tel que or). L’aventure peut alors commencer. Le passé simple sert à relater cet événement qui déclenche l’action ;  
– l’action : c’est généralement la partie la plus longue du récit puisqu’elle correspond aux aventures du personnage principal ; elle relate les épreuves qu’il rencontre et qu’il doit surmonter. On distingue :  
- l’épisode : partie du récit dans laquelle le narrateur raconte la péripétie
- la péripétie : « événement imprévu » au sens étymologique. Dans un récit, il marque un changement subit de situation qui fait rebondir l’action. Le lecteur peut le suivre au cours de la narration (ou d’un dialogue qui contribue alors à l’information du lecteur et à la progression du récit ;  
– l’élément de résolution : un événement, un personnage ou une action mettent fin aux aventures du personnage principal. La résolution apporte une sanction au processus de transformation ;
– la situation finale : elle marque le retour des personnages à la stabilité, que ce soit dans le bonheur (le plus généralement) ou dans le malheur. C’est la fin de l’histoire, le moment ou le nœud du récit s’est dénoué et où l’on retrouve une situation d’équilibre.
 
 
Le destin des héros
De la situation initiale à la situation finale, les héros connaissent des destinées différentes :
– après une série d’épreuves qu’il a affrontées et dont il a triomphé, le héros voit sa situation s’améliorer (exemple : le Petit Poucet qui, abandonné pour cause de misère, devient riche) ;
– au contraire, il arrive que le héros voie les choses tourner mal (exemple : le Petit Chaperon rouge chez Perrault) ;
Parfois, le conte présente en parallèle deux héros qui subissent les mêmes épreuves ; mais l’un réussit tandis que l’autre échoue (exemple : le fils cadet et ses frères aînés dans L’Oiseau d’or de Grimm).


---------------
« Si Dieu avait voulu que l'on prit la Vie sérieusement, il ne nous aurait pas donne le sens de l'humour. »
n°2577
ange-de-br​ume
I don't give a fuck.
Profil : Môme de Diamant
Posté le 09-11-2011 à 18:13:37  profilanswer
 

Le schéma narratif est composé de 5 étapes :
 
- La situation initial : présentation des personnages, description de leurs caractéristiques et le lieu ou le cadre dans lequel se déroule l'action.
 
- L'élèment perturbateur : évènement ou personnage qui change la situation initiale.
 
- Le dénoument : aventures / épreuves.
 
- L'élément de resolution : action qui résout le problème.
 
- La situation finale : retour des personnages à la stabilité, avec une fin heureuse ou malheureuse.


---------------
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
 
Albert Einstein.
n°2646
Profil sup​primé
Profil : *** Maxi Môme ***
Posté le 11-11-2011 à 22:19:57  answer
 

Merci à vous. =)

n°2648
missanna
Eux ♥♥
Profil : Môme d'Or
Posté le 11-11-2011 à 23:29:53  profilanswer
 

juju350 a écrit :

tu es en quelle classe ?
 
SCHÉMA NARRATIF
 
La construction des œuvres narratives peut être présentée sous la forme d’un schéma que l’on appelle schéma narratif ; le conte par exemple est généralement composé de cinq étapes qui sont :  
– Situation initiale : dans un récit, c’est une situation d’équilibre, antérieure au déroulement des événements. Cadre et personnages sont en place, mais rien ne se déroule encore. Tout est dans un état de stabilité.  
la situation initiale présente les personnages et leurs caractéristiques essentielles ainsi que les conditions dans lesquelles ils vivent. Le lecteur découvre le cadre dans lequel l’action va prendre naissance. Le temps employé est donc habituellement l’imparfait ;  
– l’élément perturbateur : un événement un choix du personnage vient bouleverser la stabilité de la situation initiale. Cette perturbation est souvent signalée par un complément de temps (un groupe nominal tel que un jour ou un mot invariable tel que or). L’aventure peut alors commencer. Le passé simple sert à relater cet événement qui déclenche l’action ;  
– l’action : c’est généralement la partie la plus longue du récit puisqu’elle correspond aux aventures du personnage principal ; elle relate les épreuves qu’il rencontre et qu’il doit surmonter. On distingue :  
- l’épisode : partie du récit dans laquelle le narrateur raconte la péripétie
- la péripétie : « événement imprévu » au sens étymologique. Dans un récit, il marque un changement subit de situation qui fait rebondir l’action. Le lecteur peut le suivre au cours de la narration (ou d’un dialogue qui contribue alors à l’information du lecteur et à la progression du récit ;  
– l’élément de résolution : un événement, un personnage ou une action mettent fin aux aventures du personnage principal. La résolution apporte une sanction au processus de transformation ;
– la situation finale : elle marque le retour des personnages à la stabilité, que ce soit dans le bonheur (le plus généralement) ou dans le malheur. C’est la fin de l’histoire, le moment ou le nœud du récit s’est dénoué et où l’on retrouve une situation d’équilibre.
 
 
Le destin des héros
De la situation initiale à la situation finale, les héros connaissent des destinées différentes :
– après une série d’épreuves qu’il a affrontées et dont il a triomphé, le héros voit sa situation s’améliorer (exemple : le Petit Poucet qui, abandonné pour cause de misère, devient riche) ;
– au contraire, il arrive que le héros voie les choses tourner mal (exemple : le Petit Chaperon rouge chez Perrault) ;
Parfois, le conte présente en parallèle deux héros qui subissent les mêmes épreuves ; mais l’un réussit tandis que l’autre échoue (exemple : le fils cadet et ses frères aînés dans L’Oiseau d’or de Grimm).


 
Je crois qu'elle a tout dit :D


---------------
Vous : Mélanie ♥(Artion ),Stecy ♥(Carayana),Chama♥(chamanise-chamaniaque),Florian ♥(Arthas),Kuro-Chan ♥,thab ♥,orange-verte♥,Doudouandme♥ , Alba ♥(Grandalla), Mooa ♥, Die-Kaiserrin ♥, Shadooman ♥,69lisa69 ♥,loumene ♥, Dariii ♥,missstars ♥ et Gohan ♥♥
 

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM Momes.net
  L'aide aux devoirs

  Le schéma narratif d'un conte.

 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Le schéma narratif d'un conte.