Forum Enfants Forum Enseignants
  FORUM Momes.net
  L'aide aux devoirs

  Phrase d'amorce [Commentaire composé]

 

   liste des connectés   Lancer une recherche   S'inscrire  S'identifier   Répondre à cette discussion  Créer un nouveau message
 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Phrase d'amorce [Commentaire composé]

n°4843
ange-de-br​ume
I don't give a fuck.
Profil : Môme de Diamant
Posté le 05-02-2012 à 12:05:19  profilanswer
 

Salut les mômes  [:3zzy:1]  
 
Alors voilà mon problème : Je m'entraîne à faire des commentaires et des disseratations, et là je bloque... Je n'arrive pas à trouver une fichu phrase d'amorce de commentaire, pour la pièce Andromaque de Jean Racine. En faite plus précisément le "contexte historique". Alors si une bonne âme pouvait m'aider ce serait super !  

 

Spoiler :

Merci d'avance


Message édité par ange-de-brume le 05-02-2012 à 12:08:36

---------------
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
 
Albert Einstein.
(Publicité)
n°4844
adel0unett​e
Profil : Môme certifié
Posté le 05-02-2012 à 12:40:38  profilanswer
 

Andromaque est la première grande tragédie de Jean Racine. Elle a été représentée pour la première fois en 1667. (je crois)

n°4848
juju350
Thomas <3
Profil : Môme de Diamant
Posté le 05-02-2012 à 14:26:42  profilanswer
 

ADB à besoin d'aide ?  :D  lol jdèc !
Pourquoi tu as pas poster ton sujet sur ton topic ?


---------------
« Si Dieu avait voulu que l'on prit la Vie sérieusement, il ne nous aurait pas donne le sens de l'humour. »
n°4850
Ronald-Rea​gan
Profil : Môme de Bronze
Posté le 05-02-2012 à 15:10:25  profilanswer
 

Tu bloques donc sur le contexte historique ?

 

Je ne m'y connais pas trop en littérature française mais une courte recherche sur internet (je sais, ce n'est pas bien, mais pour les dates, c'est suffisant) me permet de pointer qu'Andromaque est la porte vers le succès quasi permanent de Racine, en se focalisant sur l'homme et rien que l'homme.
Il ne faut pas oublier que sous Louis XIV, on a une très forte admiration pour l'Antiquité (enfin, durant le Moyen-Âge aussi, mais pour des raisons différentes), et surtout l'Antiquité héroïque, mythologique et, si j'ose ajouter, allégorique (explosion de la diffusion des allégories dans les arts). Mais là, c'est du hors-sujet et je ne suis pas sûr de confirmer cela en littérature. En tout cas, tous les arts sont plus ou moins liés, traduisant les goûts de l'élite de l'époque.


Message édité par Ronald-Reagan le 05-02-2012 à 15:11:43
n°4852
ange-de-br​ume
I don't give a fuck.
Profil : Môme de Diamant
Posté le 05-02-2012 à 17:18:49  profilanswer
 

Merci à tous, finalement voilà mon intro :
 
 L'auteur appartient au classicisme : un courant littéraire du 17iem siècle.
Jean Racine, dramaturge français et illustre représentant de la tragédie classique, a écrit « Andromaque », qui est parue en 1667.  
Dans cette dernière scène, Oreste vient de tuer Pyrrhus sous l'ordre d'Hermione qui l'en blâme pour ensuite se donne la mort. Suite à cet événement Oreste se lamente sur son sort funeste.  
Aussi, devons-nous nous demander, en quoi le sort d'Oreste permet-il un dénouement spectaculaire?
Il nous semble donc intéressant d'examiner en quoi Oreste passe t-il du désespoir à la folie et dans quelle mesure est-ce un dénouement tragique et pathétique .
 
Voilà, pour l'instant ça donne ça, après je le changerai surement ;)


---------------
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
 
Albert Einstein.
n°4857
jay-style4​1
ジュリアン
Profil : *** Maxi Môme ***
Posté le 05-02-2012 à 17:49:30  profilanswer
 

Hommage à tous les 2nde qui bossent sur le commentaire, moi c'était sur Phèdre de Racine la semaine dernière...Enfin c'est pas mal je trouve juste que la première phrase qui me chiffonne un peu quant à la tournure "L'auteur appartient au classicisme"...J'aurait peut-être mieux vu "Les oeuvres de Jean Racine appartiennent au courant classique, courant littéraire du XVIIe siècle" m'enfin à toi de voir :)


---------------
                                        TIME WAITS FOR NO ONE  
                                                I hate love you
                           http://www.youtube.com/watch?v=InxwGZ_PgC4  
                                   
n°4863
Ronald-Rea​gan
Profil : Môme de Bronze
Posté le 05-02-2012 à 19:28:18  profilanswer
 

ange-de-brume a écrit :

Merci à tous, finalement voilà mon intro :
 
 L'auteur appartient au classicisme : un courant littéraire du 17iem siècle.
Jean Racine, dramaturge français et illustre représentant de la tragédie classique, a écrit « Andromaque », qui est parue en 1667.  
Dans cette dernière scène, Oreste vient de tuer Pyrrhus sous l'ordre d'Hermione qui l'en blâme pour ensuite se donne la mort. Suite à cet événement Oreste se lamente sur son sort funeste.  
Aussi, devons-nous nous demander, en quoi le sort d'Oreste permet-il un dénouement spectaculaire?
Il nous semble donc intéressant d'examiner en quoi Oreste passe t-il du désespoir à la folie et dans quelle mesure est-ce un dénouement tragique et pathétique .
 
Voilà, pour l'instant ça donne ça, après je le changerai surement ;)


 
 
Plutôt "comment Oreste passe-t-il du désespoir à la folie blablabla....".
Sinon c'est pas mal du tout, cependant, je pense que cela ne couvre pas assez sur le contexte historique en effet. Ce serait sympa de montrer aussi dans l'introduction en quoi cette scène est typiquement du courant classique. [:jaunedoeuf:8]

n°4869
ange-de-br​ume
I don't give a fuck.
Profil : Môme de Diamant
Posté le 05-02-2012 à 19:46:44  profilanswer
 

Ouai je sais, mais je devais suivre un truc bizarre pour le faire :/ Et c'est pas comment mais en quoi il passe du desespoir à la folie, parce que on s'est déjà ce qu'il se passe, ce qui nous interesse c'est par quel moyens .


---------------
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
 
Albert Einstein.
n°4870
Ronald-Rea​gan
Profil : Môme de Bronze
Posté le 05-02-2012 à 19:49:04  profilanswer
 

ange-de-brume a écrit :

Ouai je sais, mais je devais suivre un truc bizarre pour le faire :/ Et c'est pas comment mais en quoi il passe du desespoir à la folie, parce que on s'est déjà ce qu'il se passe, ce qui nous interesse c'est par quel moyens .


 
Il me semble que "comment" est bien placé justement. Comment est-ce qu'il passe de cet état à un autre, par quel procédé/moyen etc.

n°4873
ange-de-br​ume
I don't give a fuck.
Profil : Môme de Diamant
Posté le 05-02-2012 à 19:49:57  profilanswer
 

oui je vois ce que tu veux dire, merci de ton aide :)


---------------
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
 
Albert Einstein.

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM Momes.net
  L'aide aux devoirs

  Phrase d'amorce [Commentaire composé]

 

Sujets relatifs
mot compose reglesJe recherche 10 phrase sur un des 5 sens
Plus de sujets relatifs à : Phrase d'amorce [Commentaire composé]